Ecouter le live sur Galère  Discutez avec les autres auditeurs de radio galère : 

 

Informations

Maintien de la mobilisation citoyenne Dimanche 29 Novembre Place Bargemon à 13 h

Citoyennes et citoyens de Provence-Alpes -Côte d'Azur,

La Marche Mondiale pour le Climat, prévue le dimanche 29 novembre, vient d'être interdite par le préfet des Bouches-du-Rhônes. Cette décision concerne à priori l'ensemble du territoire.

Face à cette annonce, les collectifs investis dans l'organisation de la marche, à Marseille comme partout en France, appellent au maintien de la mobilisation citoyenne.

A la veille de l'ouverture de la COP21, plus que jamais, la société civile doit faire entendre sa voix.

Nous voulons montrer, par une présence citoyenne visible dans l'espace public, que les questions climatiques nous concernent et que nous souhaitons que des décisions concrètes soient prises par les gouvernements afin de limiter la hausse du réchauffement climatique.

Nous nous trouvons à l'heure actuelle dans un état d'urgence climatique que nous ne pouvons plus nier, et pensons que la paix passe par la justice climatique.

C'est pourquoi, nous appelons l'ensemble des citoyen-ne-s à rester uni-e-s, solidaire-s et mobilisé-e-s pour un monde que nous souhaitons plus juste.

Sans braver l'interdiction, nous vous invitons à venir dimanche 29 novembre former une chaîne humaine pour la paix et la justice climatique.

Nous vous donnons rendez-vous à 13h place Bargemon, à côté de la Mairie, non pas pour marcher, mais pour venir y déposer vos messages pour la paix et le respect de tous les êtres vivant qui peuplent notre planète.

C'est à cet endroit précis que débutera la chaîne humaine, qui nous amènera - sur les trottoirs- à travers le marché de Noel, sous l'ombrière, à travers le marché aux santons, Canebière, Réformés, jusqu'au Parc Longchamp. Plusieurs animations sont prévues pendant cette chaine humaine (les chanteurs et musiciens, 2 minutes de "freezing" à 14h15 où on se mettra en statues pour symboliser l'interdiction de s'exprimer, la circulation des parapluies rouge tout au long de la chaine humaine, l'accrochage à l'arrivée des messages climatiques au Parc Longchamp).

Venez nombreux dimanche à Marseille, habillez-vous de vert. Nous vous invitons à imprimer le visuel du thermomètre (visuel 1) ou (visuel 2), symbole de l'urgence climatique, en plusieurs exemplaires, et à l'agrafer à vos vêtements. N'hésitez pas à en avoir quelques-uns en plus pour pouvoir les donner à ceux qui n'en n'auront pas. C'est ce symbole qui donnera sens à la chaine il faut qu'il soit présent massivement.

Prenons-nous en mains pour un Climat de paix !

Rassemblementce Lundi 16 novembre 2016 à 18 h 30 sous l'Ombriére Vieux-Port Marseille

CONTRE TOUS LES FASCISMES... (Et les logiques qui y mènent !)
En solidarité avec les victimes et leurs familles, de Paris, Beyrouth, Charm El Kheir, Tunis, les combattant-e-s kurdes, les étudiants kénians, et tous-tes les autres pour lesquelles nous avons la même nécessité de résister.

Mardi 3 novembre 2015 à 18h30 - grand amphithéâtre de l'Université Saint-Charles Nos vies et le climat sont-ils à vendre ?

Mardi 3 novembre 2015 à 18h30 - grand amphithéâtre de l'Université Saint-Charles - 3, place Victor Hugo à Marseille (à côté de la gare SNCF)

Dans le cadre des mobilisations autour de la COP 21, les collectifs STOP TAFTA 13 (Non au Grand Marché Transatlantique)

vous invitent à une rencontre-débat sur le thème

Traités de libre-échange… Nos vies et le climat sont-ils à vendre ?

Intervenant.e.s :

Susan GEORGE, Écrivaine, Présidente d’Honneur d’ATTAC France, Auteure ou co-auteure de dix-sept livres, écrits en anglais et en français, traduits dans une vingtaine de langues, dont « Les Usurpateurs : Comment les Entreprises Transnationales Prennent le Pouvoir» (seuil 2014).

Maxime COMBES, Économiste, Membre du conseil scientifique d’ATTAC où il suit les grands enjeux environnementaux et énergétiques. Coauteur de l'ouvrage publié par Attac, La Nature n'a pas de prix (Paris, L.L.L., 2012) et de Crime climatique stop ! (Seuil « Anthropocène », Août 2015). Dernier livre : « Sortons de l’âge des fossiles » (Seuil « Anthropocène », Août 2015).

En famille, avec vos amis, vos collègues de travail… venez nombreux !!! Et …Covoiturez !!!

samedi 5 septembre 2015 MARSEILLE 15 h Place Castellane Contre la montée des fascismes ! Contre les lois racistes et sécuritaires ! Résistance populaire ! Manifestation contre les universités d’été du FN à l’appel du collectif du 5 septembre

Et d'autres organisations, associations, syndicats et partis politiques.

Mobilisation contre les Universités du FN à Marseille le 5 et 6 septembre 2015
TOUTES ET TOUS UNI-E-S CONTRE LE FN et l’extrême-droite
Pour la deuxième fois en 3 ans, le Front National a élu domicile à Marseille pour ses Universités d’été.
Le choix de notre ville n’est pas anodin. Le Front National, poussé par sa percée électorale aux européennes et
aux municipales, poursuit sa stratégie d’implantation. Leur objectif étant de gagner les élections régionales.
Cete montée des idées d’extrême-droite s’inscrit dans une progression réactionnaire qui touche notre
pays et d’autres pays européens. Mais cete progression du FN a aussi pour cause la multiplication des
politiques d’austérité, des politiques sécuritaires, racistes et anti-migrants menées par les diférents
gouvernements qui se sont succédés ces dernières années. Ces politiques, relayées au niveau local, ont
renforcé les inégalités, cassé les acquis sociaux, démantelé les services publics facteurs de redistribution
sociale. Elles ont provoqué le recul de l’emploi public et privé, dégradé les conditions de vie et de travail du
plus grand nombre. Ces politiques accompagnées au niveau local par des pratiques clientélistes, par la
corruption ont renforcé la désillusion, et le rejet du politique.
C’est cete misère sociale, cete exacerbation qui nourrit le terrain de l’extrême-droite, et renforce les
idées racistes xénophobes, sexistes, ou contre les personnes LGBTI (Lesbiennes, gays, bisexuels, transexuels,
queer, intersexués).
Dans ce contexte propice, le FN se développe en se faisant passer pour un parti anti-système au
service des travailleurs et des plus démunis. Et les nombreuses afaires politiques alimentent ce discours.
Or malgré sa posture soi-disant sociale, et sa stratégie de dé-diabolisation, le FN reste avant tout un
parti d’extrême-droite, qui représente un danger pour la démocratie. Le FN demeure le pire ennemi des
salarié-e-s, en se servant de la colère populaire à ses propres fns. En aucun cas, ce parti ne remet en cause le
système économique actuel, au service du patronat et du monde de la fnance.
Non, le FN ne défend pas l’intérêt des salarié-e-s, des privé-e-s, des retraité-e-s , des jeunes. En
prônant le concept de préférence nationale, il tente au contraire de les diviser pour les afaiblir et ainsi soutenir
ceux qui sont responsables de cete situation. Dans les mairies détenues par le FN, la préférence nationale,
concept particulièrement raciste et xénophobe, se traduit par des refus de subventions dans le domaine social,
les ataques contre la liberté d’expression, les mesures discriminatoires ainsi que les augmentations de
salaires… pour les maires en question. Ces politiques atestent du caractère fondamentalement nationalréactionnaire
et anti-social du FN.
Nous, militant-e-s associatifs, politiques, et syndicalistes, tenons à l’occasion de la tenue des
universités du FN, à réafrmer notre détermination à faire barrage à l’extrême-droite, par une lute collective,
unitaire, contre l’austérité, par une autre répartition des richesses.
Ce samedi 5 septembre, ne laissons pas ce parti distiller ses propos nauséeux, difuser sa haine de
l’autre, et s’organiser pour imposer sa politique fasciste et raciste.
CONFÉRENCE DE PRESSE :
SAMEDI 5 SEPTEMBRE
A 11H
DEVANT LA MAIRIE DES 13ème ET 14ème arrt DE MARSEILLE
Boulevard Central, au niveau de la place de la Rotonde.
Premiers signataires : ATTAC 13, CAFE (Collectif Antifasciste de l'Etoile, de la fac St Jérôme et Château
Gombert), Collectif Marseille 13/14 de veille et de lute contre l'extrême droite, Ensemble 13, FSU
13, MRAP 13, MSED, NPA 13, Rouges Vifs 13, Solidaires 13, UD CGT 13, VISA 13...

Caressez le Potager ! Festival au Parc de la Mirabelle du 9 au 11 Juillet... Trois émissions en direct.

Tous les jours > 9, 10 et 11 juillet
Installation de Valérie CARTIER, plasticienne, performeuse.
MASCOTO ou le Barré Perché vit dans les arbres du parc…

j e u d i 9 j u i l l e t
coccinelle

16h à 18h30 : Atelier construction de mini éoliennes Moulins à Vent
par Enercoop Provence-Alpes-Côte d’Azur
16h à 18h30 : Atelier Arts Plastiques Viens poupoule par Valérie CARTIER
16h à 18h : Diaporama de KAMAR Idir Rroms de Marseille
18h à 20h : Diaporama de KAMAR Idir La vie à Vert Pré
18h30 à 19h30 : Plateau radio animé par Nassim ULPAT en direct sur Radio Galère 88.4
19h30 à 20h30 : Danse-Théâtre Métamorphoses (création) de Marco BECHERINI et Bruno DELEU, #1er set
20h45 à 22h : La Pépinière d’Images, courts métrages d’animation proposés par Sylvie FRÉMIOT
22h à 23h : Danse-Théâtre Métamorphoses (création) de Marco BECHERINI et Bruno DELEU, #2ème set
23h : La surprise de la bonne nuit.

coccinelle2

v e n d r e d i 1 0 j u i l l e t

16h à 18h30 : Atelier construction de mini éoliennes Moulins à Vent
par Enercoop Provence-Alpes-Côte d’Azur
16h à 18h30 : Atelier Arts Plastiques Viens poupoule par Valérie CARTIER
16h à 18h : Diaporama de KAMAR Idir Rroms de Marseille
18h à 20h : Diaporama de KAMAR Idir La vie à Vert Pré
18h30 à 19h30 : Plateau radio animé par Nassim ULPAT en direct sur Radio Galère 88.4
19h30 à 20h30 : Danse-Théâtre Métamorphoses (création) de Marco BECHERINI et Bruno DELEU, #3ème set
20h45 à 22h : 20h45 à 22h : La Pépinière d’Images Programme de courts métrages d’animation proposés par Sylvie FRÉMIOT, avec en ouverture, …Punto e basta, un mini-concert de Nicolo TERRASI et Loïse BULOT avec leurs invités. (GMEM)
22h à 23h : Danse-Théâtre Métamorphoses (création) de Marco BECHERINI et Bruno DELEU, # 4ème set
23h : La surprise de la bonne nuit.

s a m e d i 1 1 j u i l l e t

16h à 17h30 : Atelier construction de mini éoliennes Moulins à Vent
par Enercoop Provence-Alpes-Côte d’Azur
16h à18h30 : Atelier Arts Plastiques Viens poupoule par Valérie CARTIER
16h à 18h : Diaporama de KAMAR Idir Rroms de Marseille
16h à 19h30 : Plateau radio animé par Nassim ULPAT en direct sur Radio Galère 88.4
17h30 à 18h30 : Conférence participative sur les énergies renouvelables
par Enercoop Provence-Alpes-Côted’Azur
18h à 20h : Diaporama de KAMAR Idir La vie à Vert Pré
20h : MASCOTO ou le Barré Perché descend de son arbre ou pas…
20h45 à 22h : La Pépinière d’Images : programme de courts métrages d’animation sélectionnés par Sylvie FRÉMIOT
22h : Concert Goldenberg & Schmuyle
23h15 : Bal de clôture, avec DJ Big Buddha et nassim-dj

Manif au Vieux Port ce Mardi 1er Septembre à 18 heures

Centre des femmes kurdes de Marseille Arin Mirxan
Rassemblement pour la paix et contre les derniers massacres dans le Kurdistan de Turquie

POUR UN KURDISTAN ET UN MOYEN-ORIENT EN PAIX.

Le peuple kurde écartelé entre l'Iran, l'irak, la Turquie et la Syrie après avoir lutté des décennies pour sa réunification et son indépendance n'aspire plus qu'à sa reconnaissance et son autogestion.
Ocalan, inspirateur du mouvement de résistance armée (PKK) des Kurdes de Turquie, emprisonné seul dans une île-prison par le gouvernement turc a abandonné l'idée d'une émancipation par les armes. Il a élaboré un nouveau concept, celui du "Confédéralisme démocratique" qui s'expérimente et se développe depuis tois ans au Rojava (au nord de la Syrie). Egalité hommes-femmes, non discrimination ethnique et religieuse, démocratie directe de la base au sommet, promotion et développement d'une économie écologique.

Le gouvernement turc d'Erdogan soutient de plus en plus ouvertement DAECH pour tenter d'éliminer cette expérience incroyablement subversive au Rojava et referme la tenaille en massant des troupes lourdement armées le long de la frontière syrienne pour étrangler économiquement et militairement les Kurdes de Syrie qui eux ne reçoivent pas d'armes.

En même temps il a rompu les négociations avec le leader kurde incontesté Ocalan, qui avait permis une accalmie avec la guérilla kurde en Turquie. Depuis avril, Ocalan est maintenu dans un isolement complet. Même ses proches ou ses avocats ne peuvent plus communiquer avec lui.

Les élections du mois dernier ont permis au "Parti des Peuples opprimés (HDP)," d'entrer en masse au Parlement et de bloquer ainsi les rêves mégalomaniaques d'Erdogan.

Celui-ci veut se venger et semble prêt à éliminer toute expression kurde y compris par les armes en s'appuyant sur le nationalisme alors que le peuple Turc aspire aussi à la paix.

LIBERTE POUR OCALAN. RESPECT DE SON DROIT DE S'EXPRIMER.
ARRET DES AGRESSIONS D'ERDOGAN CONTRE LES KURDES ET LES DEMOCRATES DE TURQUIE ET DE SYRIE

Le Centre Démocratique de Kurdistan à Marseille

Un nouvel attentat barbare a été perpétré aujourd’hui, dans la ville kurde de Pirsus (Suruç, Turquie), face à Kobanê, faisant au moins 31 morts, essentiellement des membres de la Fédération des Associations de Jeunes Socialistes (SGDF) qui tenaient une conférence de presse pour annoncer leur engagement dans la reconstruction de Kobanê.

Ce nouveau massacre commandité par le gouvernement turc de l’AKP et Erdogan intervient suite aux défaites cuisantes infligées par les YPG (Unités de Défense du Peuple) aux gangs barbares de Daesh, à Shengal (Sindjar), Kobanê et Girê Spî. Alors que plus de 300 jeunes, en très grande majorité des jeunes socialistes de la SGDF, étaient rassemblés au Centre Culturel d’Amara pour une conférence de presse, une bombe (ou kamikaze) a explosé, faisant des dizaines de morts et des centaines des blessés.

Il est évident que l’objectif de ce nouvel acte barbare est de briser la détermination du peuple kurde, des jeunes socialistes de la SGDF et de tous les mouvements de solidarité avec la résistance contre Daesh. Ces attaques visent à anéantir les acquis du peuple kurde, obtenus au prix d’immenses sacrifices humains.

Cet acte barbare a été commis par DAESH, mais il ne fait aucun doute que les commanditaires sont l’AKP, Recep Tayyip Erdogan et l’Etat Turc.

Suite à la victoire du HDP (Parti démocratique des Peuples) aux élections du 7 juin 2015, ceci malgré le seuil électoral de 10 %, l’AKP et Erdogan ont essuyé une défaite sans précédent. Après la victoire des Kurdes au Rojava et du HDP aux élections, Erdogan et son parti ont tenu des propos haineux, extrêmement dangereux, préparant de cette façon le terrain à un tel massacre. Les barbares qui ont commis cet acte pour le compte de l’AKP ont plusieurs bases d’entrainement à Akcakale, Kilis, Hatay et Suruc. Ils sont formés par les gradés et les militaires turcs. Ces camps ont été de nombreuses fois filmés et photographiés par les médias internationaux.

Il y a environ un an, des centaines de poids lourds chargés d’armes et de munitions étaient envoyés par la Turquie à Daesh. Aujourd’hui, la Turquie forme directement les militants de Daesh sur son sol. Il y a quelques jours, Barak Obama, président des Etats-Unis, pays membre de la coalition de lutte contre Daesh, a déclaré : « La Turquie doit cesser de soutenir DAESH ». Cette déclaration est une preuve de plus du soutien actif de la Turquie aux Barbares.

Nous, Kurdes, socialistes turcs et tous ceux qui soutiennent la lutte légitime du peuple kurde, dénonçons ce nouvel acte barbare et déclarons encore une fois que rien ne nous empêchera de poursuivre notre lutte légitime et de protéger nos acquis.

20 juillet 2015

Le Centre Démocratique de Kurdistan à Marseille

Dimanche 7 Juin 2015 Docks des Suds : Uni-e-s contre l'Extrême Droite

De 13 à 23 heures, Ateliers, Débats, concerts, pour le progrès social et l'égalité des droits... le tout à PRIX LIBRE

 
 
 
 
DESIGN DARK ELEGANCE | PORTED FOR DRUPAL 6 | ADAPTE PAR: JEREMY BASTIDE 

Powered by Drupal, an open source content management system