Un peu de dignité

2019-01-30-Amnesty

Télécharger le podcast

ACTUALITES FRANCE

  • Tribune Droit de Manifester en France: Les parlementaires doivent arrêter la casse: Une proposition de loi « visant à prévenir les violences lors des manifestations et à sanctionner leurs auteurs » est discutée à l'Assemblée nationale. Si elle était adoptée, cette loi aurait de graves conséquences sur le droit de manifester pacifiquement en France.
  • Les ONG demandent a la France de dénoncer les atteintes aux droits humains en Egypte et de suspendre les livraisons d’Armes : Amnesty International réitère vivement les conclusions de son rapport intitulé « Égypte : des armes françaises au cœur de la répression », qui vont à l’encontre de cette affirmation. S’appuyant sur une analyse de plus de vingt heures de vidéo disponibles dans le domaine public, de plusieurs centaines de photos et de 450 gigaoctets de supports visuels supplémentaires provenant de groupes locaux de défense des droits humains et des médias, ce rapport atteste clairement du déploiement de véhicules Sherpa et MIDS, fournis par la France, lors de certaines des opérations les plus sanglantes de la répression interne en Égypte, entre 2012 et janvier 2015. Une partie des véhicules transférés par la France a en effet été détournée au profit des forces du ministère de l’Intérieur égyptien qui les ont utilisés pour disperser et réprimer des manifestations. Malgré ce détournement et l’utilisation de matériel français, ainsi que de véhicules Humvee d’origine américaine, lors du massacre de la place Rabaa qui a fait près de 1 000 morts, la France a continué ses exportations de véhicules blindés sans tenir compte de ses engagements européens, impliquant de ne pas fournir d’équipement pouvant servir à une répression interne.

REFUGIES ET MIGRANTS

  • Une crise des Politiques Européennes : Seules quelque 114 000 personnes réfugiées et migrantes ont traversé la Méditerranée en 2018, atteignant pour la plupart les côtes espagnoles (58 569), grecques (32 497) et italiennes (23 370). Sachant que l’UE compte plus de 500 millions d’habitants et au regard du nombre de personnes en mouvement à l’intérieur de l’Afrique et de l’Asie, on est loin de la « déferlante » décrite parfois. Malgré cela, certains gouvernements maintiennent que l’Europe est confrontée à une « crise » et que les personnes réfugiées et migrantes sont une menace pour le continent, de même que les personnes qui les aident, y compris en les secourant en mer.
  • Le système défaillant qui condamne des migrants en mer : Le fait de sous-traiter le contrôle des frontières de l’Europe aux autorités libyennes et de maintenir un système inéquitable s’agissant de partager les responsabilités vis-à-vis des demandeurs d’asile entre les États de l’Union européenne (UE) est à l’origine de la situation à laquelle nous assistons : des demandeurs d’asile et des migrants fréquemment condamnés à dériver en mer Méditerranée.
  • Rencontre avec Brigitte et Jacques de la Cimade : Focus sur les Mineurs Etrangers Isoles et sur le Squat de St Just
Tous les podcasts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *