la révolution sera féministe

Inspirations Féministes / Sport Féminin 10-6-2019

Télécharger le podcast
  1. King Kong Théorie de V Despentes : Lecture d’un extrait d’un livre inspirant qui m’a beaucoup apporte pour éveiller ma conscience féministe.
  2. Françoise Héritier:
    • ”Nous sommes les seuls parmi les espèces où les mâles tuent les femelles”. Extrait d’une conférence de 2014 sur les Violences Masculines faites aux femmes. Qui exerce ces violences à l'encontre des femmes ? Françoise Héritier tient à clarifier cette question… Est-ce dans la nature de l'homme d'être violent ? La réponse sans équivoque de Françoise Héritier. Non c’est par la culture qu’un système s’est construit : système de valence différentielle des sexes (homme supérieur et femme sous sa tutelle) facile a transmettre , méthodes simples et toujours actuelles communes a tous systèmes de domination ( Maitre Esclave, Colonisation…) : Interdire la libre disposition de son corps ; interdire l’accès au savoir; interdire l’accès au pouvoir (et confiner les femmes dans la sphère privée) ; établir un Langage de la domination: : demi, mépris dénigrement.
    • “Dire que les femmes ont le droit de se vendre c’est masquer que les hommes ont le droit de les acheter” Françoise Héritier. Sur l’idée que toute femme est bonne a prendre repose le Viol en lien avec la Prostitution qui repose sur la même idée que le corps des femmes appartient a tout le monde sauf s’il est protégé par l’emprise d’un homme. Lecture de “Si le sexe est un travail, alors la pauvreté est nécessaire” de la blogueuse Glosswitch : Prétendre être, d’un côté, anti-austérité et anti-néolibéral-e, tout en insistant, de l’autre, qu’aucune femme ne manque de moyens tant qu’elle est pourvue d’orifices à pénétrer, n’est pas progressif. Au contraire, c’est ultra-conservateur. Cela déplace le point de départ de notre compréhension du besoin et cela le déplace de manière malhonnête, en masquant la contrainte en la reconditionnant comme libre choix. Il n’ y a pas assez de corps de femmes pour satisfaire les demandes sexuelles et reproductives des hommes sans qu’il n’y ait une quelconque forme de contrainte. C’est pourquoi le patriarcat, avec ses systèmes complexes de récompense et de punition, existe en premier lieu.
  1. Interview de Annick Karsenty présidente de Femmes Solidaires Marseille sur les enjeux du Sport Féminin et de la coupe du monde féminine. Le sport est une question sociale. Il modifie notre rapport à l’espace public, de la cour de récréation au stade du quartier et les filles et femmes en sont encore trop souvent les exclues ou les effacées. Montrer du sport à la télévision contribue au développement de la pratique. En 2016, seulement 13,4% des retransmissions événements sportifs concerne le sport féminin. Femmes Solidaires est à l’initiative d’une pétition Du sport féminin à la télé ! pour demander au ministre de la Culture de modifier le décret qui régit la retransmission des événements sportifs dans le but d’assurer une meilleure visibilité du sport féminin.
    • FS Marseille organise le 25 juin a l’Agora des Galériens (La Marseillaise) cours d’Estienne d’Orves: : “En sport pas de filles hors Jeu”  Documentaire suivi d’un débat en présence de MG Buffet, Annie Sugier , Nicole Abar avec des sportifs sportives , apéro convivial
    • Pétition change.org Coupe du monde féminine de foot : « Non à l’apartheid sexiste en Iran et en Arabie saoudite »
Tous les podcasts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *