Skip to content

Libre Debat

2020-04-15-LibreDebat

Télécharger le podcast

Quelques pistes d'autodéfense contre les violences conjugales, en temps de confinement ou pas, avec l'interview d'Amélia, formatrice d'autodéfense à l'association ARCAF

Zik  :
  • Lesley Gore, You don't own me
  • Carla Luciani,  La grenade en chant signe
  • Rebeca Lane, Este cuerpo es mio
  • Tina Mweni, Respect women

Pour aller plus loin sur le sujet :

Le blog de l'association ARCA-F et présentation des stages RIPOSTE  

Lectures   Film   Te doy mis ojos En français Ne dis rien réalisé par Icíar Bollaín,

Quelques pistes d'autodéfense en situation de confinement

L'association Faire Face a Toulouse a publié une vidéo pour transmettre quelques pistes d'autodéfense en situation de confinement. Elles rappellent quelques réalités sur les violences, comment mieux repérer les signaux lorsque nos limites sont dépassées, reconnaître les agressions qui ne sont pas que physiques et des pistes de réactions possibles. Ici le lien vers la vidéo  

Numéros et contacts d'urgence

Pour toutes celles qui sont confinées à la maison avec un proche violent, il est déconseillé de sortir, mais il n'est pas interdit de fuir.   En cas de danger pour vous, une proche ou une voisine :
  • Pour appeler la police/gendarmerie: 17 (accessible 24h/24, 7j/7). En cas de difficulté pour appeler en toute confidentialité, contactez le numéro d'urgence 114 par SMS : vous communiquerez par écrit avec un-e correspondant-e (accessible gratuitement 24h/24, 7j/7).
  • Si vous vivez des violences conjugales et que vous souhaitez fuir, vous pouvez appeler le 115 (hébergement d'urgence) et expliquer les violences que vous vivez.
  • Vous pouvez désormais donner l'alerte dans une pharmacie qui alertera tout de suite les forces de l'ordre.Si le conjoint violent est présent dans l'officine,vous pouvez utiliser le code "Masque 19" devant le pharmacien.

Pour une écoute et des conseils :

  • Le 3919 «  Femmes Violences Information » :  numéro d'écoute anonyme et gratuit (le numéro n’apparaît pas sur la facture) , accessible du lundi au samedi de 9h à 19h (animé par la Fédération nationale solidarité femmes). Le réseau d'associations Solidarité Femmes reste aussi mobilisé pour faire fonctionner les centres d'hébergement et les structures de proximité locales.
  • Viols femmes Information (CFCV): numéro d'écoute anonyme et gratuit accessible au 0800 05 95 95 du lundi au vendredi de 10h à 19h.
  • Le tchat de l'association « En avant toute(s) » : gratuit et anonyme, il s'adresse aux jeunes femmes victimes de violences sexistes et sexuelles et permet d'échanger, d'obtenir des conseils et d'être orientée. Il reste ouvert aux horaires habituels (15h à 18h du lundi au mercredi et jusqu'à 20h le jeudi et le vendredi).
  • Ligne d'écoute femmes en situation de handicap : 01 40 47 06 06 les lundis de 14h30 à 17h30 les jeudis de 10h à 13h
  • Le Planning Familial 13 est joignable au 04 91 91 09 39 du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h. Au 106 bd national à Marseille : les permanences d'écoute sont assurées les mardis et vendredis après-midi de 14h à 17h. Aussi, il existe un numéro vert du Planning Familial national : 0800 08 11 11 - De 9h à 20h du lundi au samedi
  • Les services des tribunaux traitant les affaires de violences conjugales sont maintenus. Il est possible notamment de solliciter une ordonnance de protection (permettant de demander par exemple l'éviction du conjoint violent). Pour être accompagnée et conseillée dans vos démarches, vous pouvez prendre contact gratuitement par téléphone ou par email avec les permanences des Centres d'information des droits des femmes et des familles
  • Le CIDFF des Bouches-du-Rhône garde une permanence téléphonique au 04 96 11 07 99 de 9h à 12h et de 14h à 17h tous les jours sauf week-end À savoir : pour les personnes étranger-ère-s en situation régulière, les documents de séjour de type "titre de séjour" et "récépissé" sont prolongés de 3 mois
  • tchat du Ministère de l'Intérieur (24h/24 et 7j/7): anonyme et gratuit, il permet d'avoir des premiers conseils sur ses droits et démarches, et d'être orientée vers un rendez-vous pour déposer plainte pour des violences sexistes et sexuelles
  • AVFT (violences faites aux femmes au travail) : l'accueil téléphonique reste ouvert aux horaires habituels, lundi de 14h à 17h, mardi et vendredi de 9h30 à 12h30 au 01 45 84 24 24 pour cette association spécialisée dans l'accompagnement des femmes victimes de violences sexuelles au travail et les démarches pour faire valoir leurs droits.
  • SOS Homophobie : la ligne d'écoute est actuellement suspendue, mais le tchat fonctionne 7j/7 de 18h à 20h, ici.
  • Une permanence de soutien à distance destinée aux personnes queers face au confinement a été lancée sur Facebook
Malheureusement, c'est possible que ces contacts ne fonctionnent pas toujours bien car il y a beaucoup d'appel et les écoutantes sont parfois en télétravail (avec les enfants à la maison). Une pétition demande plus de moyens et la mise en place immédiate d' un plan d'urgence de protection. C'est possible aussi qu'il soit difficile de s'isoler pour appeler. On peut profiter du moment des courses pour appeler, trouver des allié-e-s (des gens qui peuvent aider) ou prévenir dans la pharmacie de proximité.

Dans tous les cas, pensons à respirer et à se concentrer sur ce qu'on peut faire !

Tous les podcasts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to top