Skip to content

la révolution sera féministe

Toutes aux frontieres 9-06-21

Télécharger le podcast

Les thèmes principaux abordés sont des actualités choisies, le Patriarcat, femmes réfugiées, le système prostitueur …

1) Actualités

  • une 1ère historique : reconnaissance du caractère lesbophobe d’un viol ici
  • feminicide de Jessica Astorga Carballo, ici .
  • justice pour ENNA !  ici
  • A PROPOS DE MILA : agressée au nom de l’islam , elle paie le prix de notre liberté, lâcheté et inconséquence

2) Patriarcat

  • Le corps des femmes, son appropriation, est un enjeu séculaire du patriarcat,” ici par Laurence Rossignol (extrait interview), “Les droits propres des femmes demeurent pour moi une question centrale qui permet d’arriver à l’égalité.” 
  • L’injonction a la maternité ? “sans façons merci!” avec 2 livres : Chloe Chaudet “j’ai décidé de ne pas être mère “ et Marie-Jo Bonnet “La Maternité symbolique” 

3) Femmes Migrations Réfugiées

  • Camille Schmoll livre “Les Damnées de la Mer” Ed. La Découverte, 2020. ici
  • retour sur la rencontre féministe européenne “toutes aux frontieres”: Après un parcours extrêmement chaotique et douloureux, en effet, depuis leur pays d’origine qu’elles fuient pour des raisons économiques, ou politiques, ou de rejet lié à leur homosexualité, alors qu’elles ont dû faire face aux violences et aux viols durant leur parcours, alors qu’elles sont la proie des réseaux mafieux de toutes sortes, qu’elles sont accompagnées d’enfants qu’elles doivent protéger, l’arrivée aux frontières de notre pays est une épreuve supplémentaire : c’est ce qu’a voulu dénoncer le Collectif #Toutes aux frontières en appelant à une manifestation massive à Nice le 5 juin 2021. Le 5 juin ont convergé vers la place Masséna à Nice, des milliers de féministes, arrivées en bus, en voiture, ou même à vélo depuis la Haute Savoie, Lyon ou l’Italie, pour réclamer un accueil prenant en compte la sexo-spécificité des femmes et filles réfugiées, réclamer l'application de la Convention d'Istanbul et celle de la loi de renforcement de la lutte contre le système prostitutionnel, dénoncer les réseaux mafieux dont les filles et femmes migrantes sont victimes. Notre cortège Venues de Marseille et Aix-en-Provence, des représentantes d’Osez-le-féminisme !-13, de l’Union des femmes- Gams Sud, de Femmes Solidaires-Marseille, La Cimade, le Planning Familial-13, le Mouvement du Nid, la Marche Mondiale des Femme-13- Paca, La Révolution sera féministe, le C. E. L. se sont retrouvées avec celles de l'Assemblée des femmes, pour une marche de 7 km. Mobilisation réussie avec plus de 5000 participantes !Interview de Marie-Paule grossetete co-présidente de la CLEF, co-présidente de Osez le féminisme! 13. sur les femmes migrantes et nos revendications féministes pour accueillir les femmes migrantes réfugiées de manière systématique : prendre en compte violences sexistes dans demande asile , octroyer statut indépendant administrativement pour pas qu’elle se retrouve dépendante mari , la régularisation de toutes les sans papieres, elles ont toutes droit a l’asile, application de la loi 2016 abolitionniste  donnant un titre de séjour aux victimes de traite …
  • La prostitution système raciste colonialiste fonde sur la domination et la violence masculine: “Quand Amnesty International endosse l’industrie du sexe, ce sont les femmes autochtones (canada) et de couleur qui paient la note. [Par Cherry Smiley]” ICI
Tous les podcasts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top