Skip to content

la révolution sera féministe

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Alors, pourquoi parler plus spécifiquement des droits des femmes ?

Parce que chaque jour, dans la sphère publique comme privée, des milliers de femmes et de jeunes filles sont victimes d’humiliations, de privations, de harcèlements, de viols,, de violences, de fémnicides, de traitements inhumains et dégradants perpétrés au nom de traditions ou de lois injustes.

Parce que Depuis deux siècles des femmes ont tenté de lutter pour revendiquer pour elles-mêmes une émancipation qui leur était interdite non seulement par l’habitus ou la coutume , la religion mais aussi par la loi. Longtemps le code civil, ou l’équivalent, a placé, au nom d’une nature spécifique, l’ensemble des femmes sous la tutelle masculine, essentialisant ainsi les fonctions sociales et justifiant une hiérarchie dont les effets sont toujours à l’œuvre aujourd’hui. Les notions de Liberté et d’égalité ne semblent jamais s’appliquer a cette moitié de l’humanité .

Jamais il n’y aura de progrès , jamais il n’y aura de justice sociale véritable , de liberté ou même de paix possible sans l’émancipation des femmes . Lutter pour les droits universels des femmes et contre tout ce qui entrave leur longue marche vers l’autonomie et l’égalité (les Obscurantismes religieux, La Prostitution une des plus destructive et oppressive forme de violence contre les femmes, la Pornographie, la GPA..)  Lutter pour les droits universels des femmes c’est donc une question de justice, de liberté et même aussi de survie !

Cette émission se propose de relayer les actions des diverses actrices et associations féministes marseillaises, Nationales et Internationales, elle fournit donc informations, réflexions pour mieux comprendre les enjeux des luttes féministes afin de contribuer à l’évolution des mentalités vers une société libérée des rapports de domination, de la violence physique ou sexuelle . Pour cela il est important d’expliquer et de défendre les valeurs fondamentales de l’Abolitionnisme, ainsi que la Laïcité, l’Universalité, l’Egalité qui représentent des boucliers pour les droits des femmes.

Animé par : Nadia Facebook:Revolution Féministe

Animé par: Nadia


Horaires

  • Tous les Mercredis de 12h30 à 14h00

Podcasts

Tous les podcasts

4 Comments

  1. Ragon
    2 décembre 2020 @ 06:41

    De excellentes emissions .
    Il suffira d’une crise politique ou sanitaire pour que les droits des femmes doient menacés., restez vigilantes.(Simone de Beauvoir)

    Reply

  2. REVOLUTION FEMINISTE
    12 mars 2021 @ 15:57

    Si vous pensez comme moi que le mot Femmes a encore un sens, que le Patriarcat existe et qu’il opprime bien cette moitié de l’humanité, que l’on a le droit de critiquer toutes les religions, que la Laïcité est un bouclier pour le droit des femmes, que les droits des femmes sont bien universels et non relatifs a leur race, tradition ou religion , tous comme ceux des hommes , que les survivantes de la Prostitution tout comme celles de l’inceste ont le droit d’être entendues lorsqu’elles disent que la Prostitution est un esclavage et qu’elles souhaitent aux femmes prostituees enfin la possibilité de se sortir du système prostituteur qui les détruit physiquement psychiquement et socialement , grâce a la véritable application de la loi 2016 contre laquelle luttent tous ceux qui font l’apologie de la Prostitution qu’ils appellent “travail du sexe” .
    Ainsi défendre les formes les plus rétrogrades du Patriarcat en les faisant passer pour féministes ne sera pas mon sujet et je m’occuperai par contre de toutes les luttes contre toutes les formes de domination masculine y compris celles qui ont obtenu le label “Culture, Dogmes, Traditions et Identités” en m’appuyant sur des associations historiques et qui resteront dans l’histoire comme les FEMEN, Femmes Solidaires , la ligue internationale du droit des femmes, le mouvement de la paix, Assemblée des Femmes, Marche Mondiale des Femmes France, FDFA, Osez le féminisme !, Mouvement du Nid France, Mouvement De la Paix, La LDIF – Ligue du Droit International des Femmes, Regards de Femmes, Clef et j’en oublie… Mais je vous quitte je dois aller au studio…

    Reply

  3. Daria Khovanka
    21 mars 2021 @ 10:59

    Merci Révolution Féministe pour ce point essentiel sur la situation du féminisme aujourd’hui, merci pour le relais de la parole des survivantes et celles des associations de terrain universalistes de plus en plus invisibilisées par les nouvelles mouvances identitaires. Merci de parler des femmes lesbiennes réfugiées qui subissent sexisme, homophobie et racisme. Merci de relayer la parole de celles qui luttent contre le voile, l’excision, le mariage forcé au prix de leur liberté, voire de leur vie. Merci pour la sincérité de ton engagement ! https://www.facebook.com/daria.khovanka.7/posts/265334538470357

    Reply

  4. SUGIER
    17 avril 2021 @ 18:20

    En tant que présidente de la Ligue du Droit International des Femmes je suis scandalisée par le communiqué d’Amnesty International critiquant le projet de loi visant à renforcer les principes républicains et encore davantage les amendements apportés par le Sénat à ce projet. Encore une fois A.I. se trompe de cible oubliant que le voile islamiste est l’inscription sur le corps des femmes de leur assignation à l’espace privé, il est la condition posée à leur droit à être dans l’espace public, il est la concrétisation au détriment des femmes de l’apartheid sexuel.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top